lundi, septembre 03, 2007

Partage des biens et productivité du capital -

AMusant le Vélib, un truc de pub, un truc écolo. Rien d'important. Ou bien ?
Avez vous vu au passage :
Partage de voitures et non de vélos
Dormir chez des gens et accueillir des visiteurs
Echanger des maisons
Sans compter la vente de livres en occasion et de produits en général
Ou encore le calcul partagé par la mise au service d'un projet collectif de la puissance de calcul de son ordinateur personnel lorsqu'il n'est pas utilisé



Quel est le point commun ?
Après tout il y a des cas de location de biens qui appartiennent à une commune ou bien à une entreprise, des cas d'échange provisoire de biens appartenant ou loué par des personnes, des cas de vente successive (possible) de biens physiques.


Le point commun, c'est augmenter la productivité des biens de capitaux et utilité des biens de consommation durable, réduire le temps durant lesquels ils restent sans utilisation. C'est une symétrie de l'organisation scientifique du travail, il ne s'agit plus de produire avec moins de travial des biens utiles, mais de rendre plus utile par une meilleure circulation les biens de capitaux et de consommation.

Parce qu'au fond, avoir chacun une tondeuse, une tronconneuse, une visseuse, une décolleuse de papier peint, c'est un peu bête, ça revient cher. C'est pour ça que se développe des offres de location de biens.

Mais dans la location il y a encore des formalités, s'inscrire à chaque fois, éviter le vol, ramener la ou on l'a pris ce qu'on a loué ...
Les nouvelles formules facilite cela. Le vélib, on ne le loue pas à quelqu'un, on le prend, on le repose, Pas de formalités. Cout marginal de l'emprunt, nul.
L'équivalent pour la location de décolleuse viendra peut être, mais c'est difficile cela prend un produit générique : divan, maison, voiture, vélo ... A ce jour c'est l'idée.
Est-ce qu'un jour il y aura des maisons d'outillage dans tous les quartiers ?

Bref, je m'égare et du coup l'essentiel de ce que je voulais dire est perdu et repoussé à ce que je m'aprête à dire :

Pourquoi ça marche ?
Parce que c'est moins cher. POurquoi c'est moins cher ? Parce que le taux d'utilisation des biens est plus grand.... QU'est ce que ça signifie ?

Traditionnellement la position des capitalistes est la suivante :
1 On entretient bien ce qui nous appartient, dès que cela appartient à la collectivité, le sens moral étant ce qu'il est, en tendance, tout s'abime. C'est pourquoi il est important que chaque chose en ce bas monde appartienne à quelqu'un, afin que chaque chose en ce bas monde soit bien entretenue. SI par exemple l'air et l'eau n'appartiennent à personne, c'est normal que l'air et l'eau soient polluées.
2 On personnalise ce qui nous appartient, ce qui est à la collectivité ou partagé est standard. Les trains sont froids, les voitures sont personnalisées, on y colle des gris gris, on les décore. Les hotels, surtout en chaine sont horriblement déshumanisés, les maisons sont belles ... etc.
3 si il n'y a aucune raison de s'attacher aux autres être humains, en revanche chacun s'attache logiquement aux biens qu'il possède, par exemple être propriétaire de sa maison c'est quand même autre chose qu'en être locataire. Vouloir être propriétaire ce n'est pas un calcul économique de rentabilité rationnel, c'est vouloir avoir ce sentiment de bonheur que donne le fait d'être chez soi, propriétaire, capable justement d'aménager, sans demander d'autorisation et puis attaché et prêt à investir à long terme le lieu. Bref on s'attache à ce qu'on personnalise.

Et puis quoi ?
QUe se passe t il ?
Voici que les évolutions en cours montrent que :
1 La centralisation permet une meilleure maintenance par la standardisation des biens, la technicité de ceux qui maintiennent et le suivi régulier
2 l utilisation partagée augmente le taux d utilisation et donc réduit les besoins en biens, augmente leur rentabilité
3 la convivialité entre les personnes permises par le partage l'emporte sur la standardisation des biens (lorsqu Il y a standardisation comme dans le cas des vélos et voitures)

1 commentaire:

NMauduit a dit…

J'ai pris connaissance du commentaire ci-dessous depose sur mon blog : comme il met en cause nommement le maire sortant, il me paraitrait souhaitable d'y ajouter des references afin que ceux qui, comme moi, n'ont pas suivi de pres les affaires en question puissent se faire une opinion aupres de sources independantes.

n'ayant pas votre email, j'ai pris la liberte de vous repondre par ce commentaire.
_________________
Dr Dude a ajouté un nouveau commentaire sur votre message blog "Respect" :

M. Martin maire sortant semble bien marcher sur les traces de son Idole Sarkozy:
En 2007 une personne agressée chez elle désarme un de ses deux agresseurs, tire sur la personne qu il a désarmée, mets ses deux agresseurs en fuite et finit par tuer d une balle dans le dos la personne qu'il a désarmée.
La personne est naturellement mise en garde à vue le temps de déterminer sa responsabilité dans la mort de cette personne.
M. Martin s'en scandalise et fait appel à Sarkozy qui fait pression sur le parquet ...

Un peu plus tard M. Martin est pris à partie par un citoyen Nogentais véhément : il demande à ce qu'il soit (...)